Médecin avec stéthoscope
Le gastroentérologue, Dr Patrick Godet, répond à nos questions au sujet de la maladie cœliaque au grand âge.
  • Connaît-on la prévalence de la maladie cœliaque chez l’adulte de 60 ans et plus ?
  • Quels sont les facteurs qui nuisent au bon suivi du régime sans gluten ( RSG ) strict pour la clientèle aînée ?
  • Que répondez-vous à ceux qui disent que jusqu’à maintenant cette maladie ne les a pas « tués » et que de toute façon, ils n’ont peu ou pas de symptômes ?
  • Recevoir un diagnostic tardivement, alors que la maladie est active depuis plusieurs années, augmente-t-il les risques de complications ?
  • Qu’est-ce qui explique que certaines personnes cœliaques soient diagnostiquées tardivement, alors qu’elles sont aînées ?
  • Les aînés qui reçoivent un diagnostic de maladie cœliaque devraient-ils prendre des suppléments vitaminiques ?
  • Les aînés cœliaques sont-ils plus à risque de faire de l’ostéoporose ?
  • Quelles sont les ressources s’offrant aux personnes aînées qui reçoivent un diagnostic ?
  • Auriez-vous des conseils à donner aux proches d’aînés cœliaques qui souhaitent les aider à maintenir leur diète ?

Je suis membre FQMC. Pour avoir accès au contenu, connectez-vous.
Je ne suis pas membre FQMC. Pour devenir membre et avoir accès du contenu exclusif, inscrivez-vous.