Fille qui regarde les résultats d'un test de grossesse
Les troubles de la fertilité sont un sujet d’inquiétude pour plusieurs femmes. On découvre parfois une maladie cœliaque insoupçonnée lors d’une investigation pour infertilité.

On parle de trouble de la fertilité lors d’une incapacité à concevoir après douze mois d’essais. Parmi les autres troubles de la reproduction, on inclut les fausses-couches répétées, les retards de croissance intra-utérins ( foetus ne grandissant pas à une vitesse normale dans l’utérus ), les bébés de petits poids et les naissances pré-termes.

D’une part, la maladie cœliaque non traitée peut réduire la durée de la période reproductive chez la femme en retardant les premières menstruations et en causant une ménopause plus précoce. Il peut également y avoir irrégularité, voire absence de menstruations. Plusieurs études ont toutefois montré que l’adhérence au régime sans gluten entraîne un retour à la normale [1].

Je suis membre FQMC. Pour avoir accès au contenu, connectez-vous.
Je ne suis pas membre FQMC. Pour devenir membre et avoir accès du contenu exclusif, inscrivez-vous. Par Amélie Therien, MD, médecin résident en gastroentérologie au CHUM



Paru dans le magazine Info Coeliaque Vol 33 N° 3 Hiver 2016