Panier d'épicerie devant une caisse

Maladie cœliaque et statut socio-économique: un lien avec l’état de santé?

L’article « Le régime sans gluten ; un fardeau pour les personnes cœliaques ? » soulignait qu’une des embûches évoquées pour le suivi du régime sans gluten, soit le coût des aliments, était plus importante chez les personnes ayant un statut socio-économique précaire. Considérant le coût plus élevé des produits portant l’allégation sans gluten et la hausse constante du coût des aliments depuis quelques années, notamment la viande, la volaille, les poissons, les légumes et les fruits frais1, la portion réservée à l’alimentation dans le budget familial des personnes ayant un faible revenu est plus importante par rapport à l’enveloppe budgétaire globale. Est-ce que ceci pénaliserait les personnes cœliaques ayant des revenus plus faibles au point de faire obstacle au traitement de leur maladie et en conséquence nuirait à leur santé ?

Je suis membre FQMC. Pour avoir accès au contenu, connectez-vous.
Je ne suis pas membre FQMC. Pour devenir membre et avoir accès du contenu exclusif, inscrivez-vous.