Magazine Info Coeliaque

FQMC a 35 ans

C’est en 1983, alors que la maladie cœliaque était encore méconnue, que naissait la Fondation québécoise de la maladie cœliaque. On vous invite à replonger dans son histoire et à découvrir les grands jalons qui l’ont marquée.

Point de départ
On peut affirmer que sans l’engagement initial de madame Michelle Laflamme, aujourd’hui décédée, et de monsieur Claude Gaudet, la Fondation québécoise de la maladie cœliaque ( FQMC ) ne serait pas ce qu’elle est aujourd’hui devenue. Tous deux cœliaques et ayant des amis en commun, ils se contactent pour la première fois quand la seule compagnie offrant du pain sans gluten au début des années 80 décide de cesser d’en distribuer sur le territoire québécois. Vers qui pouvaient-ils se tourner pour continuer à manger des rôties le matin? «Ça peut paraître anodin pour certains, mais pour nous, ce ne l’était pas du tout! Les produits sans gluten étaient très rares, et très coûteux», se rappelle M. Gaudet, considéré comme le premier membre officiel de la fondation.

Diététiste, Michelle Laflamme est à l’époque très impliquée dans la recherche sur le régime sans gluten, et c’est ainsi qu’elle convie M. Gaudet à prendre part à une réunion de la Corporation des Diététistes du Québec. Cette rencontre avait entre autres pour but la révision du régime qui, comme le relate M. Gaudet, «tenait à l’époque sur une seule feuille !»

De cette réunion, qui a eu lieu au début de 1983, est mis sur pied un comité visant l’organisation d’une association pour personnes atteintes de la maladie cœliaque. C’est ainsi qu’est née la FQMC, qui acquiert son nom officiel quelques mois plus tard lors d’une des nombreuses réunions tenues dans le local des diététistes de l’hôpital Sainte-Justine.

On vous invite à consulter le dossier complet en format PDF.

Mathieu Dupuis

L'appel du voyage



Chaque année, le photographe Mathieu Dupuis s’envole vers moult destinations pour immortaliser ce qu’elles ont de plus beau, mais aussi de plus secret. On s’entretient avec cet artiste qui n’a pas peur de sortir de sa zone de confort, et qui parvient très bien à concilier aventure et maladie cœliaque.

Quand on demande à Mathieu Dupuis depuis combien de temps il s’adonne à la photographie, il répond spontanément que cette passion l’anime depuis toujours. « En fait, dès le début de mon adolescence je me suis intéressé à cette activité, qui est rapidement devenue une passion. J’en faisais entre autres avec mon père qui, bien qu’il s’y vouait de façon amateur, possédait une chambre noire pour développer ses clichés à la maison », raconte celui qui s’est donc tout naturellement dirigé vers cette spécialité quand est venu le moment de choisir un domaine d’études.

Par Clémence Risler
Article paru dans le magazine Info Coeliaque Vol 35 N° 3 Hiver 2018

Je suis membre FQMC. Pour avoir accès au contenu, connectez-vous.
Je ne suis pas membre FQMC. Pour devenir membre et avoir accès du contenu exclusif, inscrivez-vous.
Repas de Noël

Célébrations entre amis, collègues, famille : le temps des Fêtes est souvent synonyme de rassemblement. Et qui dit rassemblement dit généralement nourriture ! Lorsqu’on est invité ailleurs, l’appréhension et le stress se mêlent parfois à l’excitation et au plaisir, surtout chez les cœliaques.

En effet, l’anxiété de manger du gluten par inadvertance, la peur de la contamination croisée ou l’appréhension de ressentir des symptômes digestifs peuvent rendre l’expérience plus difficile et stressante. Mais qu’en est-il des autres émotions? Qu’en est-il, par exemple, de la culpabilité d’imposer à ses hôtes son mode de vie sans gluten? Ou comment gérer les commentaires parfois maladroits de notre entourage ? Malgré nous, ces rassemblements peuvent devenir des moments empreints de culpabilité et d’irritation. Comment gérer tout cela afin de préserver le bonheur et la joie des célébrations?

Par Marilou Chamberland
doctorante en psychologie à l'Université du Québec à Trois-Rivières.

Article paru dans le magazine Info Coeliaque Vool 35 N°3 Hiver 2018

Je suis membre FQMC. Pour avoir accès au contenu, connectez-vous.
Je ne suis pas membre FQMC. Pour devenir membre et avoir accès du contenu exclusif, inscrivez-vous.
Table dressée pour les Fêtes

Vous êtes invité à partager un repas pour fêter le Nouvel An. Comment réagissez-vous ? A) Vous êtes très craintif et apportez votre repas. B) Vous remerciez votre hôte et acceptez volontiers son invitation. Réfléchissez-y un instant...Vous avez choisi la réponse B ? Et pourquoi pas ? Une planification relativement simple permet de diminuer le risque de mauvaises surprises. Tour d’horizon de quelques stratégies pour se faciliter la vie… et celle de ses hôtes !


Par Marie-Ève Deschênes, Dt.P.
Article paru dans le magazine Info Coeliaque Vol 35 N°3.

Je suis membre FQMC. Pour avoir accès au contenu, connectez-vous.
Je ne suis pas membre FQMC. Pour devenir membre et avoir accès du contenu exclusif, inscrivez-vous.
Café thé tisane

Vous êtes-vous déjà surpris à hésiter devant cette question, au restaurant ou chez des amis ? « Du gluten dans le café ? Vraiment ? Tu exagères ! », vous a-t-on peut-être déjà rétorqué.  Si le café et le thé pur sont généralement considérés comme des aliments sans gluten, qu’en est-il des autres boissons chaudes? De quel type de produit et dans quelle situation doit-on se méfier ?

  • Un « must » :
  • Fiable, l’information sur les sites web ?
  • Tenir compte du risque de contamination
  • Et la santé ?
  • Votre consommation de caféine vous inquiète ?
 
Par Marie-Ève Deschênes, Dt.P., nutritionniste
Article paru dans le magazine Info Coeliaque Vol 35 N° 3 Hiver 2018

Je suis membre FQMC. Pour avoir accès au contenu, connectez-vous.
Je ne suis pas membre FQMC. Pour devenir membre et avoir accès du contenu exclusif, inscrivez-vous.

Sous-catégories