Jeunes adultes buvant un café - Conseils adolescents et jeunes adultes

La maladie cœliaque durant l’adolescence ou au début de la vingtaine peut apporter son lot de défis, particulièrement si vous mangez fréquemment à l’extérieur entre amis et que vous devez suivre un régime strict sans gluten.

Ne vous sentez pas à l’écart des autres parce que vous avez la maladie cœliaque. Ceci fait partie de vous et vos amis vont comprendre.

À la maison

Il est important que ceux qui vivent avec vous comprennent l’importance pour vous de suivre votre régime sans gluten, que ce soit la famille ou les amis. Malgré que votre vie ne soit pas en danger, comme dans le cas d’une allergie provoquant un choc anaphylactique, si vous consommez du gluten, le gluten détruit les cellules de vos intestins et fait en sorte que vous ne vous sentirez pas dans la meilleure des formes.

Afin de ne pas subir de contamination croisée, plus particulièrement si vous partagez une cuisine avec d’autres personnes, soyez attentifs à ces quelques règles de base :

  • Utilisez un sac pour griller le pain ou apposez un papier d’aluminium sur une grille
  • Utilisez un pot de beurre d’arachides distinct, il en va de même pour la confiture, le beurre ou autre tartinade où il y a un risque de contamination croisée lié à un ustensile ayant été contaminé par le gluten
  • Ayez votre propre planche à découper
  • Si vous partagez un espace du frigo ou d’un garde-manger, identifiez clairement vos produits afin de rappeler aux autres de ne pas les utiliser

L’important c’est de communiquer aux autres l’importance pour vous de suivre un régime strict sans gluten. Ceci vous facilitera la vie. Vous pouvez leur référer le lien de notre site web s’ils veulent en apprendre davantage sur les maladies induites par le gluten.

Aller au restaurant

Si vous allez au restaurant, choisissez un restaurant où le menu vous permettra de manger quelque chose. Vous pouvez appeler au restaurant au préalable et parler au chef afin de vous assurer qu’il y a au menu des aliments qui vous conviennent. Vous pourrez lui poser des questions sur les ingrédients qu’il utilise et les méthodes en cuisine pour vous assurer d’éviter la contamination croisée. De plus en plus de restaurants ont des serveurs qui demandent aux clients s’il y a des allergies. N’hésitez pas à poser des questions.

Bière, vin et alcool

La bière est à éviter pour les personnes cœliaques. Il existe sur le marché des bières sans gluten à base de riz ou autres céréales. Le vin, le cidre, le porto conviennent aux personnes cœliaques. Concernant les boissons alcoolisées distillées fabriquées à partir de céréales à éviter, il n’y a actuellement pas de consensus entre les associations quant au statut de ces boissons alcoolisées distillées, même s’il n’y a qu’un très faible risque que celles-ci conservent du gluten après la distillation.

Festivals

La nourriture vendue dans les festivals contient généralement du gluten ou est fortement contaminée par le gluten. Ainsi les pizzas, hamburgers, fritures et autres victuailles populaires ne cadrent pas avec le régime sans gluten.  Assurez-vous d’apporter des fruits, crudités, amandes, barres tendres, sandwich maison,  que vous pourrez glisser dans un sac à dos pour satisfaire votre faim.

Apprendre à cuisiner

Un des bons moyens de profiter des rencontres entre amis est de cuisiner et d’inviter les amis à la maison. Vous leur ferez découvrir des plats savoureux. Ce sera une bonne occasion de cuisiner entre amis avec un bon verre de vin ou une bière sans gluten, tout en minimisant les risques de votre côté.