Bras qui gratte - Dermatite herpeiforme

La dermatite herpétiforme (DH) est la manifestation cutanée de la maladie cœliaque et peut précéder de plusieurs années l’apparition de l’atteinte intestinale. Elle est causée par l’ingestion de gluten et non par le contact du gluten avec la peau. Une sensation de brûlure et des démangeaisons intenses, des papules (boutons rouges) et des petites lésions vésiculaires (cloches d’eau)  se manifestent généralement à la peau des coudes, des genoux, de  la nuque, du cuir chevelu, du haut du dos et des fesses, de façon habituellement symétrique. La lisière des cheveux et le visage peuvent aussi être touchés. Tout comme la maladie cœliaque, il s’agit d’une condition permanente.

Quel est le lien avec la maladie cœliaque?

L’apparition de la DH chez certains individus demeure inexpliquée, mais l’importance des facteurs génétiques serait reconnue, comme c’est le cas pour la maladie cœliaque. Environ 15% des personnes atteintes de DH ont des membres de leur famille aussi atteints de cette maladie ou de la maladie cœliaque.

La grande majorité des personnes souffrant de DH n'ont aucun symptôme digestif, ni de marqueurs sériques de la maladie. Par contre, 75 à 90 % de ces individus présentent des anomalies lors des biopsies de l'intestin grêle, anomalies similaires à celles détectées chez les personnes atteintes de la maladie cœliaque. Les études révèlent que toutes les personnes atteintes de DH ont ou auront au cours de leur vie la maladie cœliaque.

Comment est diagnostiquée la DH?

Une biopsie de la peau et un test d’immunofluorescence directe (IFD) confirmeront la présence de DH. Il s’agit d’une intervention mineure pratiquée par un dermatologue.

Quel est le traitement?

Le régime sans gluten strict et à vie est le traitement de la DH, tout comme celui de la maladie cœliaque. Il permettra de guérir les manifestations cutanées et évitera la survenue éventuelle de l’atteinte intestinale. Comme la résolution des symptômes peut prendre de quelques mois à quelques années, des médicaments sont utilisés pour soulager plus rapidement les démangeaisons et la sensation de brûlure. Ces médicaments contrôlent les symptômes cutanés mais n'ont aucun impact sur les dommages intestinaux. Seul le régime sans gluten permet la disparition  des lésions intestinales, améliore la condition cutanée, permet de  réduire graduellement et même d'éliminer l'usage des médicaments. Une personne qui n’adhère pas au régime sans gluten peut voir l’efficacité des médicaments diminuer avec le temps.