Barbecue
Qui n’anticipe pas déjà les odeurs appétissantes des viandes et des légumes grillés sur le barbecue. Gare toutefois aux sources cachées de gluten, mais aussi aux substances potentiellement cancérigènes !

Marie-Ève Deschênes, Dt.P., nutritionniste FQMC
   
…pour réduire l’exposition
aux substances cancérigènes
 
…pour éviter la contamination par le gluten
 
Le gras s’égouttant sur la source de chaleur (comme les briquettes et les pierres volcaniques) produit certaines substances indésirables qui seraient possiblement cancérigènes. Ces dernières remontent avec la fumée pour se déposer à la surface de l’aliment. La cuisson à haute température d’aliments contenant des gras et des protéines (comme la viande par exemple) produit aussi des substances potentiellement cancérigènes. Quelques pratiques peuvent toutefois être mises en place par prudence :
 
  • opter pour des viandes maigres (comme la poitrine de poulet sans la peau, le filet de porc, etc. plutôt que les saucisses sans gluten par exemple) et enlever le gras visible avant la cuisson ;
  • recouvrir la grille de papier d'aluminium perforé afin de permettre aux gras alimentaire de s'égoutter, sans contact direct entre l’aliment et la fumée. S’assurer toutefois que la grille est bien nettoyée pour éviter les risques de contamination par le contact de résidus d’aliments qui contiennent du gluten.
  •  Cuire de  préférence sur la grille du haut; commencer par cuire partiellement la viande avec une méthode conventionnelle  pour ainsi réduire la durée de cuisson sur le grill (ex. : faire bouillir les saucisses sans gluten avant de compléter leur cuisson sur le barbecue ;
  • retourner souvent la viande mais en évitant de la piquer pour conserver la saveur et l’humidité de la viande ;
  • éviter de  trop cuire la viande puisque la carbonisation de la viande produit elle-même des substances cancérigènes. Réduire l’intensité de la chaleur, ainsi que la durée de cuisson ;
  • Utiliser de préférence une marinade sans gluten réduite en gras (ex. : à base de vin, de moutarde, de yogourt, etc.)
  • garder le couvercle du barbecue ouvert pour permettre à la fumée de s’échapper. Utiliser un vaporisateur d’eau pour éteindre les flammes indésirables.

Surtout, ajouter les saveurs de l’été à votre assiette! Pourquoi pas de bonnes brochettes de légumes et de fruits remplis d’antioxydants, de vitamines et de fibres : tomates cerises, champignons, poivrons, oignons, ananas, fraises… pour un repas tout en couleurs !
 
  • Bien nettoyer la grille au préalable avec une brosse propre, ou utiliser du papier d’aluminium pour y déposer ou envelopper les aliments. Débuter par la cuisson des aliments qui sont sans gluten;
  • S’assurer d’avoir sous la main des aliments sans gluten et non contaminés par le gluten. Les marinades, assaisonnements, sauces et épices peuvent contenir du gluten;
  • Prendre soin d’utiliser des ustensiles et de la vaisselle uniques et bien identifiés pour les aliments sans gluten;
  • Si les aliments sans gluten sont cuits sur la grille du bas, éviter de cuire sur la grille du haut des aliments contenant du gluten dont les miettes, la panure ou la marinade pourraient migrer vers la grille du bas ;
  • Cuire son pain sans gluten au four ou sur une plaque propre ou dans un grille-pain non contaminé par le gluten peut être une option.
Les avantages d'être membre
Je fais un don
J'adhère
Je renouvelle
Boutique
Voir les alertes
Section pour les médecins
Inscrivez-vous à l'infolettre
Difficultés avec le site